la place du village


 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le miroir

Aller en bas 
AuteurMessage
satno
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 54
Age : 66
Localisation : St Denis Reunion island
Loisirs : many and brain
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: miroir   Lun 2 Avr - 0:49

Réponse au Vautour:
Parviendrons- nous à prendre conscience de nous-même grâce au miroir, à moins d'être un sage, on reste dupe de sa nature et dépasser l'illusion, mais que penser de la réceptivité fonciére et intime de l'âme. souvnons nous de ces paroles de Al-junayad: lacouleur de l'eau est la couleur de son récipient.
En "réflextion" il est bon de prendre connaissance de soi et identifier l'esprit avec le sujet divin. sujet et objet sont ainsi les deux pôles de toute connaissance, dans la profonde révélation du soi par un acte de dédoublement et ainsi s'interroger, c'est ainsi notre être suprême qui ainsi contemple et anlyse ses qualités en fonction de.
L'interrogation dépasse bien évidement tout ordre crée, car la connaissance divine enbrasse les archétypes dans leur état de non-manifestation et essence immuable ainsi la connaissance de soi-même découle du soi.
En cherchant à s'intégrer dans le divin, l'homme prend conscience de lui, s'analyse et et se regarde. Dans ce miroir il dépasse la contemplation de sa propre nature pour s'intégrer dans la nature divine mais sans voir Dieu "heureusement" il voit donc sa propre forme à travers la contemplation divine et ce miroir renvoie une image qui déjà n'est plus sienne. Dans un miroir matériel on concidére plus la glace mais la forme réfléchie tout en sachant que le reflet n'est dû qu'au miroir. Ainsi l'être suprême joue le rôle du miroir. Il est révélation et permet que l'on prenne conciense de soi tout en continuant d'ignorer ce miroir divin.
Ce miroir n'a pas d'existance objective mais il reste indispensable puisqu'il permet notre propre reflet. En hindouhisme on dit que tu es devant une illusoire objectivation alors que l'essence est au-delà du sujet de l'objet en réalité au-dela de tout dualisme.
Ibn'Arabi à écrit: si tu savoures cela( à savoir que l'être contemplant ne voit jamais l'essence même, mais sa propre "forme" dans le miroir de l'essence) tu savoures l'extréme limite que puisse atteindre la créature. N'aspire donc pas au-delà et ne fatigue pas ton âme à dépasser ce degré, car il n'ya là en principe et en définitive que pure non-existence.
Titus dit: Cetains d'entre nous ignorent la connaissance direct de Dieu et citent à cet égard la parole du calife Abu Bekr: Saisir qu'on est impuissant de connaître la connaissance est une connaissance, mais il est parmi nous quelqu'un qui connait vraiement et qui ne s'exprime pas ainsi parce que sa connaissance n'implique aucune impuissance de connaître et ceci implique l'inexprimable. Tiré de la sagesse des prophétes.
Dans le soufissme on compare l'univers à un ensemble de miroirs dans lequels l'essence infinie se contemple sous de multiples formes ou qui reflétent à divers degrés l'irradition de l'être unique, les miroirs symbolisent les possibilités qu'a l'essence de se déterminer elle-même, possibilités qu'elle comporte souverainement en vertu de son infinité, c'est là du moins la signification purement principielle des miroirs, car ils sont aussi un sens cosmologique celui de substances réceptives.
Dieu est donc le miroir dans lequel tu te vois toi-même, comme tu es son miroir dans lequel il comtemple ses noms, or ceux-ci ne sont rien d'autre que lui-même en sorte que l'analogie des repports est inverse.
Voilà Mr Le Rapace
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: le miroir   Lun 2 Avr - 6:29

Bonjour a toi condor de Sion




Le doute est l’annulation de tout travail donc pas de progression, avant de regarder dans le miroir il sera bon de faire un travail sur soi afin d’harmoniser les deux êtres qui sont en nous.
Pour éviter une dualité trais pénible il sera bon de faire cohabiter la partie féminine et masculine le supérieur et l’inférieur.
Le travail sur soi ne doit pas être un combat mais une harmonie parfaite avec soi pour éviter la difficulté de ce voir telle que nous sommes avec nos qualités et nos défauts.
Je pense qu’il n’y à pas de victoire sur soi mais un accomplissement de soi.
Quand je vais au de las de mon moi je me sens redevenir un enfant devant dieu et cela est très bon et me rempli de bonheurs, pour ma part il y à de beaux paysages dans ce miroir et le retour est une béatitude, un plaisir. ( Toute négation dans la spiritualité nous fait descendre dans le bas milieu.)
enfin c'est mon opinion
shruti
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: le miroir   Lun 2 Avr - 14:21

Mon cher Condor de Sion

Nous exprimons les mêmes choses avec des termes différents
Quand j’écris accomplissement de soi je veux dire équilibre de soi.
Dieu! Na pas mis de difficulté dans l’homme, mais l’homme c’est forgé des barrières qu’il continue de forger, il est vrai que nous devrions remettre à nos enfants tout le savoir spirituel que nous avons acquis, alors pourquoi défendre tel ou tel chose à nos enfants pourquoi leur inculquer le bien et le mal alors qu’ils ne font pas la différence, déjà une barrière de poser et combien d’autre comme ça ?

Shruti
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: le miroir   Jeu 5 Avr - 3:55

Bonjour les villageois




A l’administrateur





Toc toc qui est-la?

Shruti de mande à faire parti du forum
suis je accepté ?




Petit laïus ( que de doute dans vous cœurs, que de questions
sans réponses, que de partages sans partages, que d’intolérance, que de non-respect
vis à vis de son prochain, que de colères dans vos propos, excuser moi pour
cette petite mise au poins, mais rester ouvert au texte avec plus de tolérance chacun à le droit
d’avoir ses propres pensés nul n’est détenteur du savoir absolu et surtout nul
n’est parfait )




Enfin ce ci est ma constatation après la lecture des sujets

SOS le forum se meurt




Shruti
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: le miroir   Mar 10 Avr - 2:21

Bonjour villageois


condor de Sion




La connaissance divine embrasse les archétypes dans leur
état de non-manifestation et essence immuable ainsi la connaissance de soi-même
découle du soi.


En cherchant à s’intégrer dans le divin, l’homme prend
conscience de lui,


S’analyse et se regarde. Dans ce miroir il dépasse la
contemplation de sa propre nature pour s’intégrer dans la nature divine mais
sans voir Dieu « heureusement » il voit donc sa propre forme à
travers la contemplation divine et ce miroir renvoie une image qui déjà n’est
plus sienne.


Alors comment peut u prétendre voir mon miroir alors qu’il
est propre à chacun et qu’il est le reflet
du soi.


Ceci n'est que ma réflexion « qui
suis-je ? »




Shruti
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: le miroir   Ven 27 Avr - 3:24

Bonjour petit frère de lumière



Mon cher condor de Sion

Il est dommage de ranger dans le tiroir de l’oubli ce thème,

Toutes mes excuses pour me pas avoir continuer cette conversation mais je pensais qu’il y aurait d’autres personnes.

Le combat n’est pas une solution en soi il vaut mieux harmoniser ses dualités pour les confondre avec le soi suprême.

Combattre ces démons c'est perdre beaucoup d’énergies, mais les harmonisées avec les anges est bienfaisants.

Ceci n'est que ma réflexion ( qui suis-je ?)

Shruti
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le miroir   

Revenir en haut Aller en bas
 
le miroir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le regard est'il le miroir de l'âme ????
» Alice aux pays des merveilles / La traversée du Miroir
» Les relations sont un miroir où l'on se découvre soi-même
» Le miroir de Cassandre
» Le miroir du Rised

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la place du village :: Le Grimoire du Village-
Sauter vers: